Valérie LIDURIN sophrologue

Sophrologue praticienne diplômée en 2011 par la Fédération des Écoles Professionnelles de Sophrologie, la F.E.P.S., j’exerce mon activité dans une démarche pluridisciplinaire.
Infirmiers, médecins généralistes, spécialistes en neurologie, psychologues font confiance à mon approche et ma démarche d’accompagnement spécifique à la personne, auxiliaire complémentaire pour participer à l’amélioration de la santé de leurs patients. 

Mon rôle

Dans un cadre pédagogique je suis en mesure de m’adapter au niveau de conscience de mon client, de repérer là où il en est dans sa vie ici et maintenant. Je l’amène à considérer la raison de sa venue et clarifier sa demande. En mesure de le guider dans sa recherche de mieux-être, je m’assure d’un suivi pluridisciplinaire en cas de santé grave. Je l’amène à mieux comprendre le mécanisme des ressentis corporelles (sentiments – émotions – sensations), apprendre à les nommer, les apprivoiser pour comprendre à quoi ça sert et ne pas se laisser déborder par les pensées automatiques.

Que faisons-nous ensemble ?

Dans l’accueil d’un cadre bienveillant je vous reçois dans une qualité d’écoute, le premier rendez-vous étant parfois une épreuve.
Nous construisons ensemble un contrat d’accompagnement en m’assurant de votre motivation.
Mon travail est principalement de vous expliquer avec clarté ce que je vais animer comme techniques spécifiques de sophrologie avant de vivre une ou plusieurs pratiques, celles-ci étant adaptées à votre état du moment.
Au fil des rendez-vous nous évaluerons votre état d’amélioration globale, l’intégration des techniques spécifiques « outils ».

Mon activité

Son développement se fait auprès d’un public qui rencontre des difficultés émotionnelles sur le plan de la santé et du social très en lien avec notre scénario de vie. Le client arrive à mon cabinet très tendue en recherche de "mieux être", d’outils pour améliorer son autonomie dans la gestion de son trop plein de stress et émotionnelle.

Mon métier s’inscrivant dans une démarche globale, je réalise une anamnèse lors du premier rendez-vous avec mon client pour faire connaissance avec son schéma corporel.
Puis je lui propose de vivre en conscience des pratiques courtes dans le projet de développer sa proprioception sensorielle en réponse à un objectif posé au préalable (exemples : apprendre à porter de l’attention à soi, se concentrer, à développer sa mémoire, sa créativité, à diminuer les tensions négatives, à tendre vers la détente).
L’accès a la dimension du corps est souvent très délicat selon les traumatismes vécus.
Pour renforcer la sécurité de mon axe d’accompagnement je suis formée au niveau 202 en analyse transactionnelle (apprentissage de processus théoriques de psychologie pour mieux comprendre ce qui se joue dans la relation à soi et aux autres).
Je suis en quête de co-travail, de partage des compétences professionnelles, du développement d’une santé durable.